"" ""

Articles récents

Pages

mardi

Manger ces émotions, y a-t-il une porte de sortie?

Kikou a vous tous, 
manger ses émotions


     Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais je mange très souvent sans faim réelle. Dans mon cas c'est lorsque je m'ennuie, que je me sens triste ou nerveuse. Comme si grignoter faisait fuir les sentiments négatifs , mais ce n'est que de courte durée , et après bonjour les dégâts...






   Comment limiter la casse?

     Il faudrait diriger nos impulsions vers autre chose que la nourriture , mais le hic est que le système digestif est un important siège des émotions, ça peut être facile de confondre faim et émotions. Les émotions s'expriment par des sensations physiques dans notre ventre (tensions, sensation de vide) que l'on confond avec la faim. Ainsi, on mange et on ne ressent pas de satiété, ce qui fait qu'on ingurgite beaucoup plus ou plus souvent qu'on n'aurait voulu.
culpabilité

   Premièrement identifier

    Noter que le  processus est généralement inconscient; on ressent une émotion (négatives ou positives) et on cherche soit le réconfort ou une récompense. Tenter de vous connecter avec vous-même chaque fois que vous le pouvez, et tentez de découvrir le déclencheur ou la cause. Vous ruez-vous sur le sac de chips quand vous vous sentez seule?  Ou commandez-vous une « pizza large extra fromage» lorsque vous vous sentez débordé et stressé après une longue journée de travail?

   Deuxièmement établir une stratégie 


      Afin d’éviter de manger sous l’effet de l’émotion, posez-vous toujours ces trois questions avant de manger :

  1. Ressentez-vous une faim physique ou émotionnelle? 
  2. N’auriez-vous pas soif plutôt que faim? Nous confondons souvent les deux. Essayez de boire un verre d’eau ou une tasse de thé, puis demandez-vous de nouveau si vous avez faim
  3. Après avoir mangé, avez-vous donné assez de temps à votre corps pour qu’il émette un signal de satiété? Attendez 20 minutes avant de prendre une autre portion.
Voici un tableau qui pourra vous aidez dans un premier temps : 

    Troisièmement passez a l'action

     Quand on a pris conscience, qu'on a établi un plan d'attaque,  il nous reste qu'a agir afin de reprogrammer nos comportements non-désirés.
*Je vous avertie de suite : non ce n'est pas facile mais oui vous pouvez y arriver.

   Mes conseils 

  1-   D'abord respirer bien et profondément, veillez a détendre votre corps, noter les points de tension.

  2-   Éviter de manger devant le téléviseur ou l'ordi. Soyez dans le moment présent a fond quand vous avaler votre nourriture.

 3-  Prenez une photo de ce que vous vous apprêter a manger. Des chercheurs ont prouver que ce simple geste aidait beaucoup.

4-   Exprimez-vous! Se dire : ''non je n ai pas faim je suis plutôt en colère!'' désamorce souvent une crise de compulsion alimentaire.

 5-  Et finalement ; occupez-vous . Faites votre manucure, écrivez dans votre journal, prenez un bain, appeler une amie, mâcher de la gomme... ect....
bref éviter de penser a la bouffe.

    Quoi qu'il arrive ne culpabilisé pas et accepter vos émotions , vous verrez que vos ''écarts'' seront de moins en moins fréquents.
Courage!
Je vais y arriver!

     A bientôt , abonnez-vous a la newsletter en haut de la colonne de droite afin de ne pas manquer les prochains billets.

Bisous xxx

Aucun commentaire:

User-agent: * Disallow: Allow: Sitemap: http://isaurah.blogspot.ca/atom.xm

Enregistrer un commentaire

Laisser un commentaires s.v.p