"" ""

Articles récents

Pages

lundi

Manger selon les saisons ☀/❄

Salutations a vous tous, 

maigrir avec les saisons
       Laissons-nous guider si vous le voulez bien par le rythme des saisons! C'est malheureusement une sagesse oubliée de nos jours. Or il serait dans notre intérêt d'adapter notre alimentation au changement de saison.
       La température externe joue un rôle crucial dans la qualité de notre alimentation.  S’alimenter, c’est en quelque sorte se soigner. Il n’y a pas de dichotomie entre l’absorption d’aliments et la prise de médicaments, ni de différence marquée dans la manière d’accompagner un plat ou de prendre des médicaments (une personne en fin d’été qui a beaucoup de chaleur ne va pas prendre de médicaments, mais plutôt manger des melons ou des pastèques…).

 On retrouve cette idée chez Hippocrate : "Chaque menu est une ordonnance" et ''Que ton aliment soit ton médicament''.


  En avant toute pour la suite! .......................................↧ ↧ ↧


S'alimenter au gré des saisons 

L'HIVER

En hiver, on favorisera les aliments chauds, onctueux, cuits et les boissons chaudes. Même si on sait que les nutriments d’un aliment sont bien plus préservés lorsqu’ils sont crus, cette alimentation n’est pas du tout adaptée à votre capacité digestive hivernale ni à vos besoins de chaleur et d’ancrage lors de la saison hivernale.  Les différences nutritionnelles entre des aliments crus et cuits existe bel et bien, mais cette information doit toujours être adaptée à soi. Où je vis? Dans quel climat? Est-ce que mes capacités digestives sont au top aujourd’hui? Dans le cas où vous vivez dans un pays froid, au sein d’une saison froide et sèche et qu’en plus, vous avez une digestion lente et compliquée: évitez les crudités à ce moment là!

LE PRINTEMPS

Au printemps, on diminuera la nourriture et surtout les aliments gras et on conseillera, si besoin, une diète liquide, un jour par semaine. Qu’est-ce qu’une diète liquide ? C’est un jour que vous choisirez, où vous pouvez plus facilement vous reposer et faire des activités que vous aimez, et pendant lequel vous mettrez votre système digestif au repos avec des jus de fruits (faits maison), des soupes de légumes de saison et autant de tisanes et de thés que vous le souhaitez. Cette diète liquide ne doit jamais dépasser une fois par semaine et elle sera particulièrement bienvenue pour les personnes souffrant d’allergies et de congestion (qui surviennent principalement au printemps !)

L'ÉTÉ

En été, on choisira des aliments crus, frais et sucrés. Ce moment exceptionnel de l’année où les fruits s’épanouissent et sont disponibles partout, sous des formes et des couleurs très diverses, est le moment où votre corps et votre système digestif sont les plus chauds. On cherchera donc les caractéristiques opposées pour trouver l’équilibre : les crudités sucrées et fraîches. En été, on nous conseille d’oublier les aliments lourds, l’alcool et surtout la viande. Faites une liste de vos priorités et si pendant cet été, éviter l’alcool vous semble impossible, restez au moins à l’écart des viandes et nourrissez vous d’aliments hydratants et rafraîchissants. C’est également le moment de ralentir sur la quantité des épices et piments que vous mangez !

L'AUTONME

À l’arrivée de l’automne, on reprendra les aliments et les boissons chaudes et on conseillera une monodiète de raisins, de riz ou de pommes. Qu’est-ce qu’une monodiète ? Elle consiste à ne manger qu’un seul aliment par jour sur une ou plusieurs journées. Une journée étant déjà une très bonne chose pour votre corps, nul besoin de vous mettre la pression pour réaliser un marathon de monodiète.
La quantité n’est pas limitée, on mange de cet aliment autant que l’on veut ! Les cures les plus fréquentes sont la cure de raisin, ou celle de pomme ou encore celle de riz complet, qui peut être plus rassasiantes et faciles à suivre pour certains.

Notre organisme a tendance à être encrassé par notre alimentation, le stress et des facteurs externes environnementaux qui viennent apporter leur lot de toxines (pollution de l’air, de l’eau). Le manque d’activité physique est aussi un facteur d’encrassement, notamment en hiver où notre corps vit au ralenti et nos toxines sont mal éliminées. La monodiète permet alors un nettoyage profond. La logique est simple : en ne consommant qu’un seul aliment au cours de la journée, même en grande quantité, on élimine car on ne fait appel qu’à une seule composante de notre système digestif. Alors que si l’on mange peu, mais en faisant des mélanges alimentaires, on mobilise tout le système digestif et on assimile.


En terminant 


   Manger selon les saisons a un sens; la nature fait bien les choses vous savez. 
     En effet, entre la saison «chaude» et la saison «froide» deux saisons de transition le printemps et l’automne. Ainsi notre organisme peut s’adapter progressivement.
   Si nous intégrons à notre quotidien ces principes, ce sera probablement la pratique la plus efficace et la meilleure décision que nous aurons pris pour notre équilibre et notre santé. 

A bientôt ami(e)s régimeurs de vie. 
Abonnez-vous a la newsletter.
Bisous
xxx
Votre coach 






3 commentaires:

  1. Magalie2/2/16

    Merci pour cet article, j'aime bien l'idée de respecter la nature... c'est vrai que ça s.est perdu....

    RépondreSupprimer
  2. Arsène18/2/16

    Merci , cela résonne en moi , ça a beaucoup de sens quand on y pense.
    Super boulot Yza!

    RépondreSupprimer
  3. Merci Beaucoup a vous , c'est un plaisir!
    Bisous
    xxx

    RépondreSupprimer

Laisser un commentaires s.v.p